Club de l'Intelligence Sociale
de Midi-Pyrénées
Chercher et activer les clés
de la performance durable
?

Compte-rendu du Comité de pilotage du 10 septembre 2014Conseil régional Midi-Pyrénées - Toulouse

Rappel des orientations

Un rapide tour de table sur les RDV passés révèle la satisfaction des participants par rapport au succès de la rencontre du 27 février (salle pleine : 400 personnes ; échanges fructueux) et du repas du 27 mars avec les chefs d’entreprise.

Les participants insistent sur les justifications de notre démarche :

  • la corrélation existant entre le lien social et la performance économique,
  • La difficulté d’impliquer les citoyens dans la cité.

Le souhait est de systématiser la démarche en déployant des opérations dans les entreprises et les collectivités afin de construire la citoyenneté.

Il est observé que le risque existe toutefois de réitérer des réunions sans parvenir à sortir de la phase de réflexion à la phase de mise en œuvre d’une dynamique territoriale annoncée le 27 février. Jean-François Chantaraud répond que l’objectif de la réunion est de définir un projet tangible pour associer les citoyens en Midi-Pyrénées.

Rappel de la méthode

Il précise qu’une démarche de dialogue suppose de combiner les cinq paramètres suivants :

  1. Le(s) thème(s)
  2. Les acteurs
  3. Le calendrier
  4. Le(s) lieu(x)
  5. La méthode

Le kit de présentation de la démarche est distribué et le kit d’animation des forums est présenté à l’écran : enchainement de l’échelle de la complexité, du livre bleu, des indicateurs, des sociographies, des socio profils, des cartographies, du fil bleu qui permet de distribuer la parole en respectent la diversité des participants.

Décisions opérationnelles

La discussion débouche sur le choix d’un lieu, la ville de Blagnac, à valeur symbolique car dotée de plusieurs atouts : regroupant de nombreuses entreprises du secteur aéronautique, abritant l’aéroport régional, à proximité immédiate de Toulouse, de taille moyenne et donc moins susceptible d’inertie du fait des jeux politiques.

Bernard Keller, maire de Blagnac, affirme sa volonté d’impliquer sa ville dans la démarche. Il évoque l’existence de son Conseil Economique, Social et Environnemental Local (Cesel), qui va bientôt changer de président (ce conseil associe les présidents des conseils de quartiers, le président du conseil des seniors, le président du conseil des jeunes, les forces vives de la commune).

Chacun précise de façon explicite qu’il s’agit, bien sûr, de ne pas se transformer en outil de la communication de la mairie de Blagnac, mais de faire de cette commune un laboratoire de démocratie citoyenne.

La pertinence de cette notion de laboratoire est renforcée au niveau local du fait du contexte de Midi-Pyrénées, qui va voir sa population croître de 400 000 habitants dans les 25 ans, en grande partie dans l’aire urbaine de Toulouse.

L’unanimité se dégage pour retenir la proposition d’organiser une dynamique de débat public sur Blagnac, une commune concernée par un projet d’aménagement (Andromède) qui va augmenter sa population de 50 %. Il s’agit d’installer un système récurrent de débat qui permet d’enchaîner les thèmes dans le temps afin de développer la participation des citoyens à la vie politique. Les propositions de premiers thèmes (à valider avec le maire de Blagnac car elles ont été évoquées après son départ) portent sur les notions de développement et d’identité (« développement et vivre ensemble », « Blagnac et vous dans 10 ans »….).

Prochaines étapes

Il est décidé de convenir d’un processus avec le Maire et les services de la ville de Blagnac, ainsi qu’avec le nouveau Président du Cesel :

  • Tenir un comité de pilotage fin septembre-début octobre,
  • Valider avec Bernard Keller les principes d’une réunion, notamment son calendrier,
  • Annoncer la démarche L’Odissée de Blagnac au moment de l’installation du nouveau CESEL de Blagnac,
  • Organiser une première rencontre vers la fin novembre,
  • Déployer les kits de mobilisation des citoyens dans les 20 écoles, les 180 associations, les entreprises, les syndicats de Blagnac.

Les participants déclarent être prêts à déployer leurs énergies respectives au service de cette démarche. Pour en assurer le succès, l’ambition affirmée est :

  • d’activer nos réseaux,
  • de déployer les kits d’implication des citoyens dans la cité,
  • d’inviter le président du Conseil régional et à la première rencontre de Blagnac.

Il conviendra de paramétrer les kits de mobilisation des citoyens :

  • Pour les 200 instituteurs des 20 écoles
  • Pour les dirigeants des 180 associations
  • Pour les dirigeants des entreprises
  • Pour les dirigeants des organisations sociales
  • Pour les dirigeants des services publics d'état et territoriaux

En conclusion, les participants expriment leur satisfaction d’avoir un lieu, un porteur et du concret pour la prochaine réunion publique.

Jean-François Chantaraud propose enfin que l’un des membres du comité de pilotage présente la démarche de Midi-Pyrénées le 15 décembre prochain à Rome, lors du congrès du Conseil des communes et Régions d’Europe.