?
Christophe Colomb Chantaraud intelligence collective intelligence sociale juillet

Intelligence économique, intelligence collective, intelligence socialeComment identifier les meilleures idées, les rendre opérationnelles et les déployer avant tout le monde ?

Trois niveaux d'ouverture, trois démarches complémentaires pour les trois phases successives de l'innovation : anticipation, mise au point, déploiement.

Le Syndrome Christophe Colomb permet de comprendre la difficulté à mettre en oeuvre l'innovation et à repérer les racines de la performance durable à la fois pour les nations, les entreprises et les personnes.

Intelligence économique

Définition générale : Posture et démarche de veille, d’anticipation, d’analyse des phénomènes politiques, technologiques, juridiques, sociales, religieuses, financiers, naturels générateurs ou potentiellement générateurs de transformation des équilibres économiques d’un territoire, d’une organisation ou d’un secteur d’activité.

Impacts : mieux formuler les problèmes non encore émergés, les scénarios envisageables et les axes stratégiques clés pour faire advenir les scénarios les plus positifs.

Acteurs concernés : Les décideurs.

Rôle des pilotes : Cette capacité de projection prospective relève des techniques du renseignement qui consistent à recueillir et décrypter les signaux faibles cachés et non visibles.

Syndrome Christophe Colomb : Les Portugais constatent les conquêtes successives des Ottomans dans l’Est de la Méditerranée. Anticipant l’interruption de la Route de la Soie qui advient avec leur prise de Constantinople en 1453, le Roi Henri Jean 1er du Portugal confie à son fils Henri la mission de découvrir de nouveaux territoires au Sud. Dès 1420, il le nomme gouverneur du très riche Ordre du Christ, le successeur portugais de l'Ordre du Temple.

 

Intelligence collective

Définition générale : Posture et démarche de réflexion collective entre acteurs désireux de résoudre ensemble un même problème.

Impacts : co construction de nouvelles solutions opérationnelles à un problème défini.

Acteurs concernés : Porteurs d’expériences multiples et portés par des statuts différents.

Rôle des pilotes : Cette capacité à dégager et formuler des idées nouvelles relève de techniques de regroupement et conjugaison de savoirs et savoirs faire complémentaires issus d’expériences multiples et portés par des statuts différents.

Syndrome Christophe Colomb : Henri le navigateur réunit à Terçanabal (ville disparue située près de Sagres à la pointe Sud du Portugal) marins, armateurs, chantiers navals, mathématiciens, astronomes, géographes, religieux, banquiers, aristocrates. Là, les Portugais mettent au point de nouveaux formats de bateaux et de voiles, de nouveaux instruments et cartes de navigation. Ils découvrent Madères et les Açores avant même la chute de Constantinople, puis les côtes africaines où ils installent des comptoirs et d’où ils ramènent de l’Or et des matières premières. Ils deviennent le lieu le plus innovant et le plus riche d’Europe : la Silicon valley du 15ème siècle.

 

Intelligence sociale

Définition générale : Posture et démarche d’entraînement de toutes les parties prenantes dans la quête collective de l’intérêt général.

Impacts : co transformation des savoirs et savoirs faire de chaque composante du corps social.

Acteurs concernés : Toutes les personnes, quel que soient leurs intérêts particuliers.

Rôle des pilotes : Cette capacité à bâtir les conditions de la remise en question de chacun par soi-même relève de techniques de dialectique sociale à grande échelle : aider chacun à mieux se comprendre et mieux se développer pour mieux contribuer à comprendre et développer son entreprise et la société.

Syndrome Christophe Colomb 1 - Innovation : Devenus ultra performants, puissants et sûrs d’eux-mêmes, les Portugais n’entendent pas la proposition de Christophe Colomb d’aller vers l’Ouest car elle remet en question leur modèle de développement par le Sud qui fédère alors tous leurs moyens et talents. Son idée est reprise par les Espagnols qui ravissent leur position dominante aux Portugais. Au point que le Portugal devient Espagnol en 1580.

Syndrome Christophe Colomb 2 – Performance durable : L’Espagne a passé un accord avec Christophe Colomb pour deux raisons : à la fin de sept siècles de Reconquista, elle est orpheline de projet ; elle ne finance pas et ne prend donc aucun risque. Elle n’a rien fait pour l’attirer, ni lui, ni son idée, ni aucun autre porteur de projet. Elle ne s’est pas préparée aux transformations que nécessitait sa nouvelle position dominante, qui ne dure que le temps du Siècle d’Or qui se termine dès 1648 avec la perte des Pays-Bas.