Portail des territoires
Répertoire
Mutualisez vos informations
par territoire
?
Inscrivez-vous dans les communautés de votre choix pour accéder aux pratiques Créez votre CV citoyen !

Formulaires de pratiques

Action citoyenne

Quelles sont vos actions citoyennes ?

Partagez vos meilleures actions citoyennes.

Quelle est leur forme ? Quels sont leurs objectifs et leurs résultats ? Comment est née votre idée et comment s'est construit votre projet ?

Autres sites de publication

Titre de votre action

  1. ORGANISATION DE MANIFESTATIONS COMMERCIALES COMME VIDES GRENIERS ET LOTOS.
  2. direction d'association
  3. Entraide professionnelle
  4. Réunions "Tandem"
  5. Eté de vaour
  6. dirigeant de club sportif
  7. fonction associative
  8. delegue de parents
  9. Humanitaire
  10. Solidarité Nouvelle face au chômage
  11. ADECRI
  12. ADARA
  13. Odissée
  14. création de nombreuses associations à caractères sociales
  15. president associatif
  16. Présidente de l'association SoletSud
  17. Bénévolat en ligne
  18. Bénévolat en ligne

Domaine d'action concerné

  1. ORGANISER UNE MANISFESTATION COMMERCIALE POUR FINANCER L'ASSOCIATION
  2. Membre du pôle "Orientation de l'association"
  3. Consultant
  4. Membre
  5. Président du Conseil d'Administration
  6. Promotion et éducation au commerce équitable et à la citoyenneté
  7. Engagement citoyen
  8. Engagement citoyen

Nom de la structure associative dans laquelle vous vous êtes impliqués

  1. Association Jurançonnaise de protection animale
  2. Blandine De Sousa Aguilar
  3. Développement Solidaire
  4. Développement Solidaire

Objectif : Quel est le principal but recherché ?

  1. RECOLTER DES FONDS POUR FINANCER LE TRAPPAGE, LA STERILISATION, LE NOURRISSAGE ET LES SOINS VETO DE CHATS ABANDONNES, SOIT DANS LEUR MILIEU, SOIT DANS LE REFUGE POUR LES PROPOSER A L'ADOPTION.
  2. Echanges entre pères de famille
  3. Aider des personnes en recherche d'emploi
  4. accompagner de jeunes couples en construction
  5. préparaton festival
  6. rendre service à l'association
  7. Formation personnelle
  8. echanges sur lle college
  9. Autonomie en matière de santé pour les plus démunis
  10. résoudre un problème avec les compètences des gens intéressés pou le faire
  11. creation d'un festival de théâtre à Valbonne 06
  12. Trouver du plaisir à agir pour un monde meilleur, récolter des fonds pour construire des projets durables (écoles, centres de formation, coopératives, sanitaires, cuisines collectives, fours solaires ...) et permettre aux jeunes Français de partir en stage ou en tant que volontaire comme citoyen engagé capable de comprendre sa planète.
  13. A travers la plateforme www.betobe.org , l'objectif de favoriser la mise en relation entre des associations et des bénévoles, lesquels contribuent à distance en faveur de missions exclusivement en ligne. Exemples de missions : traductions, conseils (juridique, comptabilité...), développement web, outils de communication, graphisme, buzz etc... toute contribution dont le support peut transiter via internet, ou par téléphone ou vidéoconférence. betobe est un réseau de bénévolat en ligne
  14. A travers la plateforme www.betobe.org , l'objectif de favoriser la mise en relation entre des associations et des bénévoles, lesquels contribuent à distance en faveur de missions exclusivement en ligne. Exemples de missions : traductions, conseils (juridique, comptabilité...), développement web, outils de communication, graphisme, buzz etc... toute contribution dont le support peut transiter via internet, ou par téléphone ou vidéoconférence. betobe est un réseau de bénévolat en ligne

Action : Quelle action est ou a été déployée ?

  1. MISE EN PLACE DU PROJET : DEMANDE DU PRET D'UNE SALLE MUNICIPALE AUPRES D'UNE MAIRIE ; DEMANDE D'AUTORISATION DE LA MANIFESTATION AUPRES DE LA PREFECTURE ; DEMANDE DE DIFFUSION DE LA PUBLICITE SUR LES PANNEAUX LUMINEUX OU FIXES DES VILLES CONCERNEES (CELLE DE LA MANIFESTATION ET LES PERIPHERIQUES) ; CREATION ET DISTRIBUTION DE PUB PAPIER (AFFICHES ET FLYERS) ; PUBLICITE PAR TOUS MOYENS (JOURNAUX, RADIO, INTERNET) GESTION DES INSCRIPTIONS (COURRIER, TELEPHONE, INTERNET) ET RECEPTION DES PAIEMENTS POUR LES EMPLACEMENTS ; MISE EN PLACE DE LA SALLE ET DU MATERIEL POUR LA BUVETTE PROPOSEE PAR L'ASSOCIATION ; ACCUEIL DES EXPOSANTS, DES CLIENTS DE LA BUVETTE, VENTE DES BOISSONS ET NOURRITURES PROPOSEES (SANDWICHS FROIDS OU CHAUDS, ASSIETTES AVEC DES FRITES, GATEAUX, ETC...) ; RANGEMENT ET NETTOYAGE DE LA SALLE MUNICIPALE ; REMPLIR LES DOCUMENTS DONNES PAR LA PREFECTURE PAR L'INTERMEDIAIRE DE LA MAIRIE CONCERNEE ET LES REMETTRE A LA PREFECTURE ; ETABLIR LA COMPTABILITE DE LA L'ASSOCIATION EN INCLUANT LA MANIFESTATION.
  2. Rendez-vous réguliers
  3. Participation à un reseau informel d'entraide des personnes en recherche, reseau composé de DRH, d'amis de consultants de chefs d'entrepriseetc...)
  4. Organisation de soirées debat/ temoignages sur des thèmes societaux avec 5 à 6 couples.
  5. nettoyage et préparation de locaux
  6. permettre à des enfants et des adultes de pratiquer un sport
  7. Missions de soins, d'enseignement et d'échange avec les médecines traditionnelles de différents pays
  8. création d'une association pour venir en aide aux personnes âgées création d'une association pour le suivi de l'agenda 21 de la commune où je réside création d'une association aprés la rénovation d'un four à pain pour faire revivre le village dans le plaisir et la convialité
  9. organisation des "Rencontres Théâtre et Méditerranée", festival dédié à la Méditerranée, à ses peuples, aux liens qui les unissent, à l'évidence d'une culture commune et au devenir de cette Communauté Culturelle Méditerranéenne.
  10. Cette année, nous avons invité notre partenaire Péruvien à Paris, hormis la découverte fantastique de notre belle capitale, notre objectif a été d'échanger et d'analyser sur les produits tissés main et l'évolution de notre partenariat. Tournoi de football au Pérou d'avril à juin 2008, pour 12 équipes de moins de 14 ans, avec Guillaume et Valentin sur place. Actuellement nous mettons en place le projet : "Crée, bouge, découvre" incluant des activités manuelles et sportives au Pérou de septembre à décembre 2008. Nos recherches de fonds concernent l'achat et l'installation d'une cuisine à l'école : 2600? pour l'apprentissage de l'hygiène, de l'équilibre alimentaire et la possibilité de se sustenter pour mieux étudier (avec vaisselle, mobilier et un fond de roulement alimentaire : pommes de terre, riz, sucre, huile) puis l'achat d'équipements et de matériel créatif et sportif : 2000? (ballons, balles, papier, crayons, feutres, gommes, peinture, pâtes diverses, matériel de randonnée, lampes solaires ...) pour les initier au loisir, à la découverte et au respect de la nature, à créer, à imaginer et à rêver. Il est prévu que chaque création d'enfant Péruvien soit échangée contre une création d'enfant Français, montrant une coutume, une tradition, un paysage, ces différences qui font nos forces.
  11. Développement du réseau
  12. Développement du réseau

Bilan : Quel est le résultat obtenu ?

  1. UNE BONNE RECETTE MAIS INSUFFISANTE POUR L'INSTANT. BESOIN DE FAIRE D'AUTRES MANIFESTATIONS DE CE TYPE CAR NOUS N'AVONS PAS DE SUBVENTIONS PUBLIQUES ET PEU D'ADHERENTS (SEULEMENT LES MEMBRES).
  2. Le tournoi au Pérou a été un véritable succès grâce à nos trois sponsors : Le Crédit Agricole de Bompas (66), l'Entreprise Lasnier de Blois et le Conseil Général 41, même s'il aurait été plus complet avec davantage de fonds. Les enfants ont reçu de belles coupes, médailles, et surtout un équipement de foot pour chaque participant. Pour le moment, nous n'avons pas encore de sponsor ni de soutien pour notre projet "Crée, bouge, découvre" mais espérons qu'il retiendra l'attention de certains internautes.
  3. Actuellement le réseau compte 2100 bénévoles et 450 associations bénéficiaires. 500 missions ont eu lieu
  4. Actuellement le réseau compte 2100 bénévoles et 450 associations bénéficiaires. 500 missions ont eu lieu

La genèse : Comment l'idée est-elle née ?

  1. TROUVER DE L'ARGENT POUR FINANCER LES ACTIONS DE L'ASSOCIATION.
  2. Nous adorons les enfants car ils représentent l'avenir et c'est par eux que s'opèrera le changement de nos modes de vie et de consommation. Après notre première mission au Pérou en 2006, nous sommes tombés d'accord qu'il fallait impliquer enfants et adultes ici et là-bas dans un échange de savoirs, de compétences et de richesses permettant de développer durablement notre planète.
  3. L'idée est venue suite aux engagements des fondateurs et de leurs expériences, en particulier dans l'humanitaire. Après plusieurs missions, et tenant compte de la façon dont nous travailliiions à l'époque (à distance avec les sièges des ONG qui sont le plus souvent à Paris ou à Lyon pour les ONG internationales françaises et des besoins en compétences "ponctuels" dont nous pouvions avoir besoin) et bien entendu à l'expansion croissante des nouvelles technologies et des nouveaux outils développés via le web, nous nous sommes dit qu'internet pouvait aussi bouleverser les rapports de coopération en particulier ceux liés à la reconstruction et au développement.... et que c'était une réelle opportunité pour les gens de se rencontrer et mieux encore "agir".
  4. L'idée est venue suite aux engagements des fondateurs et de leurs expériences, en particulier dans l'humanitaire. Après plusieurs missions, et tenant compte de la façon dont nous travailliiions à l'époque (à distance avec les sièges des ONG qui sont le plus souvent à Paris ou à Lyon pour les ONG internationales françaises et des besoins en compétences "ponctuels" dont nous pouvions avoir besoin) et bien entendu à l'expansion croissante des nouvelles technologies et des nouveaux outils développés via le web, nous nous sommes dit qu'internet pouvait aussi bouleverser les rapports de coopération en particulier ceux liés à la reconstruction et au développement.... et que c'était une réelle opportunité pour les gens de se rencontrer et mieux encore "agir".

Qui a pris l'initiative du projet : Quels sont les porteurs du projet ?

  1. Blandine Aguilar est à l'initiative de l'association SoletSud et les projets sont la résultante de chaque membre, de l'ensemble de nos réflexions car nous tenons compte de chaque idée pour mieux avancer. Sans emploi, elle occupe à plein temps son poste de Présidente, qu'elle affectionne pour sa polyvalence et le dynamisme dont il faut faire preuve. Philippe Laporte est membre depuis le début et s'est peu à peu frayé un chemin important au sein du bureau, il est actuellement Vice-président. Il s'intéresse aux chiffres, aux analyses, à notre organisation, à nos erreurs. Il est ingénieur à l'Observatoire de Paris-Meudon. Yannick Denis est technicien et a souhaité donné du sens à son quotidien en intégrant SoletSud comme adhérent et bénévole. Il est présent sur toutes nos animations en Région Centre et est secrétaire depuis un an. Tous les membres font partie du projet, certains le préparent ici, d'autres le réalisent sur place.

Pourquoi avez-vous conduit ou conduisez-vous cette action ? Quelles étaient/sont vos motivations ?

  1. L'AMOUR ET LA PASSION DES CHATS.
  2. Développer les occasions de rencontres et d'échanges en liberté.
  3. le plaisir du don L'idée rejouissante qu' une action, une écoute, un interêt porté à une personne pouvait changer durablement son parcours
  4. Accompagner mon épouse pour qui cela avait un sens et relevait de son engagement chretien. A titre plus personnel par gout inextangible du dialogue et de l'echange
  5. pour éviter la dissolution du club
  6. Pour réhabiliter les médecines traditionnelles locales les moins coûteuses (donc accessibles à tous) et les plus respectueuses de l'hommes et de l'environnement. A noter que cet engagement citoyen non seulement ne se limite pas en France, mais qu'il y est difficilement réalisable (hormis une éventuelle mission future en Guyane auprès des indiens Wayanas, à la fois peuple premier et citoyens français...).
  7. au lieu de grommeler dans son coin en se mettant ensemble on cherche des solutions et parfois on en trouve
  8. Pour trouver des solutions aux conflits méditerranéens par la mise en évidence des liens forts unissant les peuples.
  9. Les motivations sont nombreuses mais nous menons ces projets dans une finalité d'offrir à tous une vie harmonieuse, libre, éduquée, saine et heureuse en ayant la chance de se découvrir créatif, fier de soi, actif et solidaire. Le simple fait de diffuser cela est une grande réussite pour nous.
  10. Les motivations étaient de développer de nouvelles formes d'engagement qui tiennent compte des évolutions et des contraintes des personnes. C'était aussi une occasion d'expérimenter des coopérations inédites , en particulier du Sud en faveur du Nord, du Sud en faveur du Sud, etc... et ça marche...
  11. Les motivations étaient de développer de nouvelles formes d'engagement qui tiennent compte des évolutions et des contraintes des personnes. C'était aussi une occasion d'expérimenter des coopérations inédites , en particulier du Sud en faveur du Nord, du Sud en faveur du Sud, etc... et ça marche...

Qui est bénéficiaire ? Quels sont les publics ciblés ?

  1. LES BENEFICIAIRES SONT LES CHATS. LES PUBLICS CIBLES SONT LES GENS QUI VEULENT SE DEBARASSER DE LEURS VIEUX OBJETS, OU CEUX QUI VEULENT ACHETER DES CHOSES MOINS CHERES, EN FAISANT UNE BONNE ACTION POUR LA CAUSE ANIMALE.
  2. Les bénéficiaires sont de deux sortes : Ici, en France : les jeunes de 16 à 30 ans souhaitant partir en stage, devenir volontaire, bénévole ou adhérent pour se réaliser pleinement et découvrir la citoyenneté à travers une mission sur place ou ici. Là-bas, en Amérique Latine et plus particulièrement au Pérou pour le moment : les enfants en leur offrant des activités et les moyens d'apprendre et de s'épanouir comme un enfant, les jeunes souhaitant se former gratuitement au centre de formation et les mamans artisanes désireuses de mieux vivre de leur travail.
  3. Les bénéficiaires sont les associations, ONG et plus généralement toutes organisations à but non lucratif
  4. Les bénéficiaires sont les associations, ONG et plus généralement toutes organisations à but non lucratif

Qui est impliqué ? Quels acteurs ont participé/participent à l'action ?

  1. Est impliquée notre association SoletSud et ses membres. Nous sollicitons la Ville de Massy, le Conseil Général d'Essonne, la Région Ile de France et certaines entreprises mais n'avons aucune confirmation d'acceptation de soutien.
  2. - Associations - Bénévoles - Communes - Ministère jeunesse et sports
  3. - Associations - Bénévoles - Communes - Ministère jeunesse et sports

Quel processus a été mis en oeuvre ? Décrivez pour chaque phase : les instruments utilisés, les acteurs impliqués, le public ciblé, les objectifs, l'utilité pour la phase suivante :

Quels sont les résultats obtenus ? Quels sont les problèmes résolus ?

  1. Malgré de faibles ressources, nous donnons tout pour mener à bien notre projet de créer des structures dans plusieurs villes de France et d'Amérique Latine qui pourront échanger et travailler conjointement sur le développement de nos activités plurielles incluant la solidarité, l'éducation, le sport et la culture.
  2. + 500 missions réalisées Des coopérations inédites Sud-Nord, Sud-Sud,Nord-Sud, Nord-Nord
  3. + 500 missions réalisées Des coopérations inédites Sud-Nord, Sud-Sud,Nord-Sud, Nord-Nord

Qu'est-ce que cette action a changé pour vous ?

  1. J'AI DECOUVERT DES APTITUDES POUR GERER UN PROCESSUS PUBLICITAIRE ; LA RELATION AUX CLIENTS, L'ACCUEIL D'UN PUBLIC ; DES DISPOSITIONS POUR L'ANIMATION ET LA VENTE.
  2. Ma vie, ma façon de penser, mes attentes et mes projets. Je rêve de donner encore plus ...

Et si c'était à refaire ? De quelles contraintes et opportunités faut-il tenir compte pour optimiser l'impact de cette action ?

  1. TROUVER DES MUNICIPALITES POUR GRANDE QUI PUISSENT NOUS PRETER DES SALLES PLUS GRANDES.
  2. J'aurais effectué des demandes de subvention dès notre création en octobre 2005 et aurais sollicité de nombreuses entreprises sans lâcher prise. L'impact de cette action est énorme si les collectivités s'impliquent juste un peu. Sont à la fois concernés les jeunes qui feront la France de demain et les personnes âgées, considérées comme un atout et non un fardeau.
  3. Accompagner les associations
  4. Accompagner les associations

Que faut-il retenir ? Si vous deviez tirer les leçons de votre action.

  1. Il faut toujours aller de l'avant et savoir s'entourer.
  2. Il y a un gros travail à faire d'accompagnement des associations quant à l'expression de leurs besoins en compétences.
  3. Il y a un gros travail à faire d'accompagnement des associations quant à l'expression de leurs besoins en compétences.

Dans la perspective des Trophées du Dialogue et de l'Engagement citoyen, pourquoi voter pour cette pratique ?

  1. Parce que l'humanitaire est éphémère et qu'il a détruit les notions de travail, de solidarité, d'esprit d'équipe et de conscience de soi, le développement durable est tout au contraire l'opportunité pour tout un chacun d'être un acteur à part entière du développement de sa commune, de son quartier ou de sa région. Ces projets locaux pluridisciplinaires permettraient à tous les enfants d'évaluer leur potentiel et la joie qu'ils procurent et reçoivent lorsqu'ils partages des activités.
  2. La pratique du bénévolat en ligne est véritablement vouée à s'étendre pour plusieurs raisons : - elle permet à des personnes qui ne pourraient pas s'engager de le faire. En effet, le bénévole organise lui même son temps de contribution, il peut donc réaliser sa mission en fonction de ses contraintes. - le bénévolat en ligne permet également à un public plus élargit de contribuer et de s'engager en faveur d'actions citoyennes, par exemple *les personnes à mobilité réduite pour lesquelles il est difficile d'exercer une activité bénévole car les associations ne sont pas toujours équipées pour les accueillir- *les jeunes, qui n'ont pas d'expériences alors le bénévolat en ligne peut être pour eux une réelle opportunité et souvent un premier pas vers leur engagement , par exemple via les campagnes de buzz ou les pétitions en ligne , pour lesquelles les jeunes ont une réelle capacité de diffusion liée à leur connaissance particulière et à l'usage qu'ils ont des réseaux sociaux comme facebook, twitter qui sont de nouveaux outils de communication et de diffusion pour les associations et à travers lesquels les jeunes peuvent être reconnus. *les seniors et retraités sont aussi très interressés par ce mode de contribution. Souvent ils ont du temps mais souhaitent le maitriser afin de gérer leurs différents engagements (petits enfants, voyages, missions temporaires etc..) le bénévolat en ligne est donc pour eux une forme d'engagement particulièrement adaptée - * idem pour les salariés, en particulier ceux qui ont des enfants en bas âge ou des heures de travail flexibles, il est difficile pour eux de s'engager comme bénévole dans une association par contre la mission en ligne leur permet de maitriser entièrement leur engagement. Plus généralement, le bénévolat en ligne est complémentaire des engagements terrain qui restent indispensables. Nous essayons de favoriser cette nouvelle forme de contribution car nous pensons que c'est aussi pour certains, une première expérience vers un engagement citoyen. C'est aussi la reconnaissance de la diversité dans les formes de contribution : chacun doit pouvoir contribuer - seule compte l'action.
  3. La pratique du bénévolat en ligne est véritablement vouée à s'étendre pour plusieurs raisons : - elle permet à des personnes qui ne pourraient pas s'engager de le faire. En effet, le bénévole organise lui même son temps de contribution, il peut donc réaliser sa mission en fonction de ses contraintes. - le bénévolat en ligne permet également à un public plus élargit de contribuer et de s'engager en faveur d'actions citoyennes, par exemple *les personnes à mobilité réduite pour lesquelles il est difficile d'exercer une activité bénévole car les associations ne sont pas toujours équipées pour les accueillir- *les jeunes, qui n'ont pas d'expériences alors le bénévolat en ligne peut être pour eux une réelle opportunité et souvent un premier pas vers leur engagement , par exemple via les campagnes de buzz ou les pétitions en ligne , pour lesquelles les jeunes ont une réelle capacité de diffusion liée à leur connaissance particulière et à l'usage qu'ils ont des réseaux sociaux comme facebook, twitter qui sont de nouveaux outils de communication et de diffusion pour les associations et à travers lesquels les jeunes peuvent être reconnus. *les seniors et retraités sont aussi très interressés par ce mode de contribution. Souvent ils ont du temps mais souhaitent le maitriser afin de gérer leurs différents engagements (petits enfants, voyages, missions temporaires etc..) le bénévolat en ligne est donc pour eux une forme d'engagement particulièrement adaptée - * idem pour les salariés, en particulier ceux qui ont des enfants en bas âge ou des heures de travail flexibles, il est difficile pour eux de s'engager comme bénévole dans une association par contre la mission en ligne leur permet de maitriser entièrement leur engagement. Plus généralement, le bénévolat en ligne est complémentaire des engagements terrain qui restent indispensables. Nous essayons de favoriser cette nouvelle forme de contribution car nous pensons que c'est aussi pour certains, une première expérience vers un engagement citoyen. C'est aussi la reconnaissance de la diversité dans les formes de contribution : chacun doit pouvoir contribuer - seule compte l'action.

Autres pratiques sur ce site

Engagement associatif

PrénomNomPratiquesDate
1Odissée19/06/2008
2Agefiph19/06/2008
3Conseil de quartier17/10/2008
4Création asso de chercheurs d'emploi07/04/2008
5Sprinter club Bourg les Valence31/05/2008
6Odissee19/06/2008
7Odissée19/06/2008
8Odissée19/06/2008
9Odissée19/06/2008
10Odissée19/06/2008
11Association Santé Publique29/06/2008
12Action secours oxygène Formation en secourisme et dispositifs de secours de manifestations sportives et ou culturelles (depuis 1996)17/07/2008
13ÉCohérence09/10/2008
14Les Echomédiens09/10/2008
15Nord Sud Développement09/10/2008
16Vol en Bleau Badminton15/10/2008